règles
Arts de la table,  Petites réceptions

La maîtresse de maison à table

Recevoir n’est pas une mince affaire… mais ce qu’il faut retenir avant tout, c’est que nos invités sont ROIS. Les mettre à l’aise sera donc la clé d’une petite réception réussie.

Voici quelques petits rappels utiles sur le déroulement d’un repas lorsqu’on est la maîtresse de maison.

savoir recevoir

 

Savoir recevoir:

Le début du repas: Les invités nous attendent, c’est à nous de donner le top départ, soit en commençant notre assiette, soit en les autorisant à commencer avant nous. On fera donc en sorte de se mettre rapidement à table!

Ce qui ne se dit pas: On ne dit SURTOUT PAS « bon appétit ». On ne se réunit pas autour de la table avec nos convives car nous sommes affamés (et donc pour rassasier notre appétit), mais parce que nous souhaitons passer un moment de convivialité tous ensemble, et prendre plaisir à goûter aux différents mets qui sont proposés.

Si on nous le dit, on s’arrange alors pour ne pas le répéter,  « merci» suffira pour ne pas mettre mal à l’aise notre convive. L’acquiescement avec le sourire est une exellente parade.

Resservir les plats? Oui, sauf les potages et le fromage. Et tout de suite après que le premier invité a fini son assiette.

Si l’un de nos invités tarde à finir son assiette, on l’accompagnera en nous resservant une petite quantité du plat principal, afin qu’il ne se sente pas gêné ou forcé de passer à la vitesse supérieure.

Pendant le repas: On s’assure toujours que les invités ne manquent de rien : eau, vin, pain… Le pain sera servi dans une corbeille, préalablement découpé en diagonal, afin d’éviter les miettes dans les assiettes de nos convives.

IMG_0028

Fromage et salade? Afin de profiter des saveurs des différents fromage, il ne faut pas servir la salade en même temps (la vinaigrette empêche les saveurs de s’exprimer). Néanmoins, certains invités préfèreront mélanger les deux. Dans ce cas, une fois le service du fromage terminé, apportez la salade. Laissons aux invités le choix!

Le dessert: Avant de servir le dessert, la table doit être entièrement desservie des assiettes à fromage, couteaux, fourchettes, mais également du pain et de la salière.

Le café: De préférence après le dessert et non pendant. La tradition veut que nous repassions au salon, mais certains invités se sentiront plus à l’aise à table. Demandez-leur ce qu’ils préfèrent, sans montrer votre préférence. N’oublions pas : nos invités sont rois !

savoir recevoir.JPG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *